Comment investir dans l’immobilier avec un petit capital ?

Le manque de capitaux peut être un facteur limitant pour de nombreuses personnes désireuses d’investir dans l’immobilier. Pourtant, il existe quelques astuces qui vous permettront d’investir dans l’immobilier avec un petit capital.

Le piratage immobilier

Loin de l’impression que donne cette appellation, le piratage immobilier vient de l’expression anglaise « House Hacking ». Il s’agit d’une stratégie qui consiste à déménager dans une propriété disposant de plusieurs pièces comme un duplex, un triplex, etc. Dans cette propriété, vous occuperez une pièce et vous mettrez les autres pièces en location contre un loyer mensuel.

Vous pouvez aussi faire plus de revenus en louant une pièce supplémentaire à un colocataire ou en louant une portion de terrain à un camping-car si les lois de votre région vous le permettent. Le capital de départ pour faire de l’House Hacking est presque insignifiant.

Vous avez la possibilité de bénéficier d’un financement propriétaire occupant qui vous permettra d’acheter le domaine. Selon le type de programme auquel vous souscrivez auprès de votre banque, vous aurez juste besoin d’un capital de départ entre 0 – 7000 euros pour acquérir une propriété d’une valeur de 200 000 euros environ.

Les Fiducies de Placement Immobilier (FPI)

Encore appelés fonds d’investissement immobilier, les FPI ressemblent aux fonds communs de placement par leur fonctionnement. Lorsque vous investissez votre capital dans un FPI, vous êtes propriétaire d’une poignée de nombreux biens immobiliers, commerciaux et fructueux. Le fonds d’investissement dispose de gestionnaires qualifiés qui sont chargés de choisir et d’administrer les investissements contre des frais de gestion.

Lorsque vous investissez dans un fonds d’investissement immobilier, sachez qu’il s’agit véritablement d’un placement passif. Ce type d’investissement peut aussi être très liquide. Cela vous permet de les revendre rapidement lorsque vous avez besoin de liquidité. De plus, pour investir dans un FPI, le capital de base est relativement faible selon le fond dans lequel vous investissez. Certains fonds d’investissement immobiliers vous permettent d’acheter des parts à partir de 5000 euros.

Le master leasing et les alternatives de locations

Saviez-vous qu’il est possible de générer des revenus en louant une maison sans être le propriétaire ? Encore appelé crédit-bail, le master leasing est une option qui vous permet de louer un bien immobilier et d’obtenir l’approbation du propriétaire pour faire de la sous-location à d’autres locataires.

Prenons un exemple dans lequel vous louez un bien immobilier de quatre chambres à 2000 euros le mois. Vous devez trouver 3 colocataires qui paieront chacun 600 euros le mois, soit un montant total de 1800 euros. Dans ce cas, il vous faudra payer 200 euros pour votre part de loyer.

Le montant initial pour le master leasing n’est généralement pas élevé. Dans la plupart des cas, il s’agit juste de quelques mois de loyers prépayés ou d’une caution modeste. De plus, le master leasing vous permet aussi de négocier l’achat du bien immobilier. Avec le propriétaire, vous pouvez convenir d’un prix fixe auquel vous pourrez effectuer votre achat au bout d’une certaine période.

En vous référant à l’exemple précédent, vous pouvez négocier avec le propriétaire un prix d’achat fixe de 225 000 euros sur 3 ans. Au cours de cette période, si la valeur du bien immobilier passe à 250 000 euros, vous pouvez décider de le revendre et de faire une plus-value.

Airbnb

Airbnb est une plateforme internationale de location de maisons pour des périodes déterminées. Vous pouvez utiliser cette plateforme pour vous lancer dans l’investissement immobilier avec de maigres moyens financiers. Lors des voyages, de nombreuses personnes préfèrent louer des appartements grâce à Airbnb, car elles veulent avoir leur propre cuisine et leur propre espace.

Vous pouvez ainsi modifier votre appartement pour y faire de la location saisonnière dans le but de générer des revenus complémentaires. Cette façon de procéder ressemble beaucoup au piratage immobilier. Si vous le faites bien, elle pourrait devenir une activité génératrice de revenus à plein temps.

Le financement par le vendeur

Il s’agit de l’une des approches les plus rares et les plus intéressantes qui vous permettent d’investir dans l’immobilier. Dans cette forme d’investissement, le vendeur du bien immobilier devient votre banque. Il vous donne la possibilité d’acheter le bien immobilier sans un dépôt initial conséquent et de le payer au fil du temps en vous servant de versements mensuels.

De plus, dans certains cas exceptionnels, vous avez la possibilité de négocier avec le vendeur un acompte inférieur. Cela arrive lorsque le bien immobilier a besoin de réparations. La différence sera donc payée par votre travail.

La recherche d’opportunités pour d’autres investisseurs

Une façon particulière d’investir dans l’immobilier avec de maigres capitaux consiste à trouver d’opportunités immobilières pour des investisseurs plus expérimentés disposant de capitaux importants. Pour commencer à le faire, vous n’avez pas besoin d’un gros capital ou d’une grande expérience.

Il vous suffit de passer votre temps à chercher la perle rare. Ensuite, vous la présenterez à des investisseurs disposant de capitaux moyennant une rémunération. Il s’agit d’une forme particulière d’agent immobilier. Dans certaines régions, vous aurez besoin d’une licence immobilière pour le faire. Toutefois, cela vous permettra d’avoir une certaine expérience sur le marché de l’immobilier. Vous pourrez économiser suffisamment d’argent au bout de quelques années pour devenir vous-même un investisseur.